Appelez
+230 4020110

À la découverte des Maldives

Des iles qui s’égrènent çà et là tel un collier brisé au milieu de l’océan Indien, un lagon tropical aux eaux cristallines, des plages à couper le souffle et des hébergements haut de gamme, voilà tant d’atouts qui font des Maldives un véritable paradis sur terre.
 
Envie de tout savoir sur ce coin édénique ? Voici une liste de ses particularités :
 
Les Maldives sont composées de plus de 1000 iles
 
Les Maldives, officiellement connues comme la République des Maldives et Dhivehi Raajje par les locaux, sont un pays à part entière, composé de 1192 iles coralliennes et d’innombrables bancs de sable. Regroupées en 26 atolls, les iles mesurent chacune moins de 7 km de long et leur altitude moyenne est d’environ 1,8 mètre au-dessus de la mer. Uniquement 200 de ces iles sont habitées et parmi elles, plus de 80 sont des iles-hôtels. Quant aux autres iles, elles sont désertes.
 
Le secteur touristique est le pilier des Maldives

L’économie des Maldives dépend principalement du tourisme. Le pays a accueilli les premiers touristes dans les années 70 et depuis, l’ile s’est transformée en un lieu très prisé. Le tourisme représente 28 % du P.I.B et 90 % du revenu gouvernemental provient des taxes touristiques et des droits d’importation. Pour faire face au boom touristique, des activités telles que le surf, la pêche, la croisière se sont développées ces dernières années tout comme le nombre d’iles-hôtels. 
 
Les pays les plus proches des Maldives sont le Sri Lanka et l’Inde
Où exactement se situe ce petit coin de paradis ? Ce bijou de l’océan Indien qui s’étend sur 90 000 km2 se cache en Asie du Sud plus précisément au sud-ouest de l’Inde et du Sri Lanka. Bien que les îles soient dispersées sur une grande superficie, les Maldives sont considérées comme le plus petit pays d’Asie et figure également parmi les plus petits pays du monde.
 
La monnaie locale des Maldives est originale
 
Avant de visiter l’ile, il est important de savoir que la devise locale est unique. En effet, la rufiyaa maldivienne (MVR ou RF), devise par défaut, est uniquement utilisée sur le territoire maldivien, car il est interdit de l’importer ou de l’exporter. Même si la rufiyaa est la principale monnaie de référence sur le marché maldivien, le dollar est accepté un peu partout sur l’ile. Les devises internationales telles que la livre sterling et l’euro peuvent être échangés aux bureaux d’échanges ou dans l’une des banques de Malé. Vous pourrez également retirer de l’argent en devise locale en utilisant les distributeurs de billets et dans de nombreux restaurants et hôtels, le paiement par carte bancaire est accepté. 
 
Malé s’étend sur une ile entière
 
La capitale située au sud de l’atoll Malé Nord s’étale sur une ile entière et abrite à elle seule près d’un tiers de la population locale. Avec une superficie de 5,8 km2, elle figure parmi les plus petites capitales au monde. Contrairement aux autres parties de l’archipel, Malé qui est le cœur de toutes les activités administratives, commerciales et économiques est presque complètement bétonnée. Malgré cela, cette ville n’a pas perdu son charme. Ses multiples attractions touristiques valent largement le détour. Que ce soient les marchés locaux, les mosquées, le centre islamique, les bâtiments colorés, le musée national, les restaurants et les maisons locales, vous en aurez le souffle coupé.
 
Une liste infinie d’activités
 
Les aventuriers dans l’âme seront aux anges. Bien plus qu’une journée de farniente sur la plage, les Maldives vous proposent une panoplie d’activités les unes plus intéressantes que les autres. Croisière au coucher du soleil à la recherche des dauphins, sports nautiques, balade dans la capitale et bien plus encore vous y attendent.
 
Le pays recèle une histoire aussi fascinante qu’extraordinaire
 
On dit que les Maldives ont été découvertes 1 500 av. J.-C. Les preuves écrites témoignent que l’ile fut largement peuplée par des immigrants issus de l’Inde et du Ceylan et indique que le pays était de religion bouddhiste et hindoue. La situation géographique du pays fut une escale idéale et, pendant bien des années, il a été au centre des relations commerciales avec le Ceylan, l’Inde, la Malaisie, les Ottomans, les Arabes, les Perses et les Africains. Au XII siècle, suite à la domination du commerce arabe, l’islamisation de la population débuta. Pendant plusieurs siècles, les Portugais, les Hollandais et les Anglais régnèrent sur le pays et ce n’est qu’en 1965 que le pays eut son indépendance. Ibrahim Nasir fut alors élu président de la République en 1968. Il développa le secteur touristique en ouvrant un premier hôtel. 20 ans plus tard, il fuit le pays suite à une accusation de corruption. Maumoon Abdul Gayoom devint ensuite président et il continua à développer le tourisme. Le 26 décembre 2004, un violent tsunami dévasta le pays. Bilan : 100 morts et 11 000 personnes se retrouvèrent sans toit. Mohamed Nasheed, qui se retrouve à la tête du pays en 2008, mena un combat contre le réchauffement climatique et interdit la pêche aux ailerons de requin. En 2012, le pays traversa une crise politique et depuis, les opposants travaillent avec le gouvernement pour le bien-être du pays.
 
Une richesse culturelle
 
Bien que les Maldives soient petites en termes de superficie, elles conservent un riche mélange culturel. La culture et les traditions sont largement influencées par les vagues d’immigrations (indiennes, sri-lankaises, arabes, perses, indonésiennes et africaines). La cuisine locale par exemple est d’influence sud-africaine, indienne, sri-lankaise et arabe. Elle est principalement composée d’épices aromatiques, de poisson frais et l’eau de la noix de coco est une boisson très convoitée. Comme l’islam sunnite est la religion d’État, la consommation d’alcool (uniquement les hôtels servent de l’alcool) et de la viande de porc est interdite. Le maldivien (Dhivehi) est un mélange de sanskrit, de la langue arabe et cinghalaise.
 
Quant à la population, elle est très accueillante et chaleureuse. Leur style vestimentaire est composé principalement de vêtements en coton qui s’adapte tant au climat qu’aux règlements de l’islam.
 
Un climat idéal
 
Ce paradis insulaire avec ses sublimes plages et ses hôtels de luxe, bénéficie également d’un climat agréable tout au long de l’année. Climat tropical, températures chaudes et saison à la fois humide et sèche font partie du quotidien. Vous pourrez aisément voyager à n’importe quel moment de l’année en fonction de vos besoins, flexibilité et de votre budget.
 
Attractions touristiques et sites pittoresques
 
Les Maldives sont réputées pour ses plages extraordinaires, ses spots de surf, de plongée et de snorkeling ainsi que ses hôtels exceptionnels. Comble du chic, les récifs coralliens qui protègent les plages de l’érosion abritent un nombre infini de merveilles sous-marines. C’est sans aucun doute une destination vacances exceptionnelle.
 
Vous vous imaginez déjà aux Maldives ? Alors qu’attendez-vous pour faire vos valises ? Profitez pleinement de vos vacances en séjournant à l’ile-hôtel Kanhuhura.