Appelez
+230 4020110

Voyage à l’île Maurice : minimisez les effets du « jet lag »

Clock

 

L’île Maurice, ou République de Maurice, est un merveilleux pays tropical du sud-ouest de l’océan Indien. Située non loin des côtes est-africaines, elle se trouve à une distance d’environ 900 km à l’est de Madagascar et forme, avec l’île de La Réunion et Rodrigues, l’archipel des Mascareignes.
 
L’heure actuelle de l’île Maurice et naturellement celle de sa capitale, Port Louis, est calculée selon la référence temporelle du Temps universel coordonné (UTC + 4), une mesure de temps proche de l’heure moyenne de Greenwich (GMT). On peut donc dire également que le pays se trouve dans le fuseau horaire GMT + 4.
 
On désigne l’heure à l’île Maurice par le sigle MUT (Mauritius Time) et le pays partage le même fuseau horaire que plusieurs autres, dont l’Azerbaïdjan (AZT), la Géorgie (GST), l’île de La Réunion (RET) et les Seychelles (SCT), pour n’en citer que quelques-uns.
 
Tout au long de l’année, été comme hiver, l’île Maurice observe l’heure normale UTC + 4. L’heure d’été n’y est pas appliquée. Les heures de clarté sont néanmoins plus nombreuses durant la période estivale. Elles permettent aux vacanciers de profiter au mieux du temps magnifique et du cadre idyllique, y compris des superbes plages. Le soleil se lève alors à environ 5 heures et se couche vers 19 heures. Si vous choisissez de visiter cette destination insulaire extraordinaire au cours des mois plus doux de l’hiver, vous bénéficierez quand même de quelque 12 heures de clarté, soit entre 6 et 18 heures approximativement. La bonne nouvelle, c’est que l’île regorge d’activités fantastiques auxquelles vous pourrez vous adonner pendant ces longues journées ensoleillées.
 
Au chapitre temporel, il est un facteur qu’il convient de ne pas oublier : selon la région du monde dont vous venez, vous risquez de souffrir plus ou moins des effets du décalage horaire (« jet lag ») en débarquant à l’île Maurice. Ce phénomène a tendance à s’accentuer lorsqu’on voyage d’ouest en est car il nous reste alors moins d’heures, dans une journée, pour récupérer. Par contre, se déplacer dans la direction opposée, c’est-à-dire, d’est en ouest, offre un temps de récupération plus long. Si vous êtes dans le premier cas, il est préférable de prendre les précautions nécessaires pour être sûr que les effets du décalage horaire ne gâcheront pas votre séjour au paradis.
 
Le décalage horaire, aussi connu comme syndrome de désynchronisation, affecte généralement les personnes qui voyagent vite à travers plusieurs fuseaux horaires. Il influe sur les rythmes circadiens, ou biologiques, tels ceux du sommeil. En plus d’épuiser les voyageurs et parfois de les désorienter quelque peu, le décalage horaire entraîne irritabilité, migraines, troubles digestifs et insomnie. Plus le nombre de fuseaux horaires traversés est important, plus les symptômes sont susceptibles d’être sévères. L’âge, la condition physique et l’état de santé de la personne peuvent aussi avoir un impact sur les symptômes, ainsi que sur le temps de récupération.
 
L’on en déduit que le décalage horaire affecte chaque personne de manière différente. En sus, il n’y a aucun moyen sûr de garantir que vous ne subirez pas ses désagréments ou que vous les ferez disparaître en un tour de main. Cela dit, voici trois de nos meilleurs conseils pour vous aider à lutter contre les effets du « jet lag » et à retrouver votre rythme naturel en un temps optimal :
 
 

Modifiez votre routine en amont

Quelques jours avant que vous n’embarquiez pour votre destination soleil, apportez de petits changements à vos habitudes. Si vous comptez partir vers l’est, allez vous coucher plus tôt que d’ordinaire et si c’est vers l’ouest que vous vous envolerez, essayez de rester éveillé plus longtemps, dans la mesure du possible. Une bonne nuit de sommeil est aussi recommandée la veille de votre voyage.
 

 

Mettez-vous à l’heure des vacances 

Une fois installé dans l’avion, préparez-vous psychologiquement à vous retrouver dans un autre fuseau horaire, celui de votre destination de vacances. Il vous suffit pour cela de régler votre montre sur l’heure du pays concerné. Puis, pendant le vol, essayez d’adapter votre rythme biologique en conséquence : dormez aux heures où il fait nuit dans le pays où vous vous rendez, par exemple.
 
 

Alcool et caféine en vol, s’abstenir

Bien qu’il puisse être tentant de s’offrir un avant-goût des vacances dans l’avion, en dégustant un verre de vin, une bière, voire une tasse de café, il vaut mieux se passer de ces boissons. Si vous en consommez, vous pourriez vous sentir plus fatigué, être déshydraté et avoir davantage de mal à lutter contre les effets du décalage horaire. Les stimulants artificiels que contiennent le café et les boissons énergisantes peuvent affecter votre capacité à bien dormir. Par conséquent, aussi dur que cela puisse être, il est préférable de ne boire que de l’eau en cours de vol. Vous aurez amplement l’occasion de savourer vos boissons favorites quand vous aurez atterri !
 
En plus de ces recommandations, soyez à l’écoute de votre corps, allez-y doucement et faites de votre mieux pour retrouver votre rythme aussi vite que possible dans votre destination de vacances. Vous profiterez ainsi pleinement de votre séjour insulaire à nul autre pareil, à l’île Maurice.
 
Vos vacances tant attendues approchent ? Afin d’avoir une idée de l’heure qu’il est à l’île Maurice en comparaison avec votre pays, consultez sans tarder les horloges mondiales disponibles sur la Toile !